Antigaspi : Tarte tomate / thon / artichaut

J’ai toujours aimé cuisiner.

Mais avec le confinement, je me suis intéressée différemment à la cuisine. Dans un premier temps, j’ai fait le choix de ne faire mes courses que tous les quinze jours et ça m’a obligée à revoir ma façon de manger. Le confinement est parti, revenu, reparti et à nouveau de retour… et j’ai gardé mon mode de fonctionnement ^^

J’étais une personne qui ne mangeait des féculents que par exception, je prèfère de loin les légumes et des légumineuses. Le riz, les pâtes, le pain ou les pommes de terre faisaient de rares apparitions dans ma cuisine…

Pour ne faire des achats que toutes les deux semaines et ne pas acheter de congelé, il a fallu que j’intègre des produits qui résistent au temps … les féculents.

J’ai constaté que mes fringales nocturnes pendant mes nombreuses nuits d’insomnies ont disparu et mon portefeuille m’a dit merci … Je suis passée d’un panier hebdomadaire de 80€ à un panier bimensuel de 40€ et oh miracle, je n’ai pas pris un gramme pendant les confinements, pourtant j’ai tendance à prendre très vite du poids et pour le perdre c’est une autre paire de manches 😛 .

Je mange toujours des légumes car je ne sais pas vivre sans, mais j’inclus dans chaque repas un féculent ou une légumineuse.

Pendant le second confinement, j’ai découvert les applications antigaspi Too good to go et Phenix qui permettent aux commerçants de vendre des paniers de produits un peu « fatigués » ou à dates courtes pour 1/3 ou 1/2 de sa valeur.

Je me suis prise au jeu et voilà un peu plus de 6 mois que je découvre mes paniers et que j’improvise des recettes avec ce que j’ai dedans. Je faisais déjà des recettes « du fond du frigo » donc c’est une accélération du processus.

Avant hier, la fin de la quinzaine arrivant… j’étais naturellement en rupture de légumes et d’œufs. Il fallait donc que j’aille faire des courses et j’ai priorisé les appli antigaspi. J’ai fait une commande chez un primeur et l’autre dans une supérette proche de chez moi.

  • Panier de légumes à 5.99 €
    • 1 kg de haricots mange tous
    • 0.5 kg de haricots verts
    • 0.5 kg de carottes
    • 5 poires
    • 1 mandarine
    • 1 panais
    • 2 navets boule d’or
    • 1 botte d’artichauts violets
    • 1 gros artichaut
    • 1 botte de radis
    • des épinards
    • 1 kg de petites tomates
    • 1 botte de cébettes
    • 1 salade romaine
    • 1 laitue
  • Panier supérette à 5€
    • 2 sachets de salade
    • 1 pizza jambon chèvre
    • 2 mozzarella
    • 1 yaourt ligth à la fraise
    • 2 tranches de jambon blanc
    • 1 part de fromage de brebis

J’ai profité de ma visite dans chacun des commerces pour acheter des produits dont j’ai besoin et compléter ce que j’ai reçu par ma commande. Je trouve ça normal, c’est donnant donnant, le commerçant me fait profiter de produits en fin de vie pour un prix plus que correct en échange, je lui achète d’autres produits.

Chez le primeur des fraises, des pommes, des oignons, des champignons et des asperges ont complété mes emplettes. A la supérette, une pâte feuilletée, de la moutarde et des œufs ont fait mon bonheur !

A la vue de la grande quantité d’artichauts fatigués, j’ai décidé de les cuisiner en « fonds » et tout naturellement, j’ai décidé de faire une tarte avec ( d’où la pâte feuilleté 🙂 ) en voici le résultat

Ingrédients :

  • 7 Artichauts 125 g
  • 1 Cébette 110 g
  • 5 Tomates 335 g
  • 30 g de semoule de couscous
  • 1 Pâte feuilletée Herta 230 g
  • 1 Thon naturel 112 g
  • 2 Mozzarella 160 g
  • 2 CàS Moutarde forte de Dijon 60 g

Préparation :

  • Faire cuire à la vapeur les fonds d’artichauds, les mettre à refroidir et à égoutter
  • Mettre le four à chauffer à 180°C (thermostat 6)
  • Ouvrir la boite de thon et le mettre à égoutter
  • Emincer la cébette – Réserver
  • Trancher les tomates en tranches fines – Réserver
  • Trancher la mozzarella en tranches fines – Réserver
  • Trancher les fonds d’artichauts – Réserver
  • Sur une plaque dérouler la pâte
  • Etaler une fine couche de moutarde en laissant un bord de la pâte vierge
  • Saupoudrer une fine couche de semoule sur la moutarde
  • Emietter le thon et le mélanger avec la cébette – Réserver
  • Répartir les tranches de tomates afin de couvrir tout l’appareil
  • Etaler le mélange « cébette/thon » de manière homogène
  • Répartir les tranches d’artichauts
  • Répartir les tranches de mozzarella
  • Saler et poivrer avec parcimonie et saupoudrer d’herbes de Provence
  • Enfourner à mi-hauteur pour environ 35 minutes
  • Servir chaud accompagné d’une salade ou d’une soupe antigaspi 😉

Pour la petite histoire, je me suis amusée à tout peser pour connaître les calories : 169 Kcal pour 100g. Sympa non ?

Déjà avec les oeufs, les restes de fonds d’artichauts, des tomates, des pommes de terre, des haricots verts et du jambon blanc, je vais faire une méga salade ^^

Certains légumes vont finir en soupe, d’autres sont déjà chez ma fille … Les fruits en compote (d’où l’achat de pommes ) et puis il y a tout le reste …

Qu’est-ce que ces paniers vous donnerez comme idée à cuisiner avec ?

Un commentaire sur “Antigaspi : Tarte tomate / thon / artichaut

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s